Les ateliers qui bougent

théâtre // marionnette

Ateliers longue durée

"Capucetto rosso" Atelier théâtre de Frédéric Feliciano – Friiix Club
Atelier marionnette de Frédéric Feliciano – Friiix Club

Contenu

Pour mener à bien le parcours, chaque rencontre est l’occasion de la découverte d’un instrument, d’une discipline, afin de mettre à disposition de tous des outils expressifs susceptibles de stimuler l’imagination et le désir de s’impliquer dans le jeu. Dans cette idée, il est proposé, par exemple, de s’essayer au mime, à la percussion, à la construction et à la manipulation de marionnettes. Le but n’étant pas seulement une sensibilisation aux disciplines abordées, mais aussi un moyen de s’approprier, de questionner, de réinventer innocemment ce qu’elles semblent avoir d’évident, par le biais d’improvisations répétées. Acquérant du sens à ce qu’elle fait, la personne trouve la confiance nécessaire pour explorer son imagination, la formuler et l’exprimer devant les autres. Chaque passage improvisé devant le public donne forme aux désirs créatifs, engage le corps dans une présence irrésistible en rupture avec son quotidien, déjouant ainsi les doutes et les peurs qui le tétanisent.

Toute représentation, quels qu’en soient la durée et le sujet, devient matière à questionnement sur laquelle s’appuie la personne pour développer une écoute plus subtile de soi et des autres, et à partir de laquelle le groupe se consolide et construit son propre récit de partage. Il engage de cette manière un processus de valorisation des productions où chacun puise les ressources nécessaires pour se dépasser et enrichir son regard. Parallèlement à cet enchaînement d’expériences se prépare le rendu final, dont l’objectif est d’inscrire les conquêtes de chaque participant dans la mémoire du corps et de permettre de cultiver par la suite les ressources personnelles révélées par la prise de risque qu‘exige le jeu de l’interprète théâtral.

Publics concernés

LES ATELIERS QUI BOUGENT s'adressent à tout type de public et peuvent être adaptés selon les exigences des situations proposées.

Exemple type pour une classe

  • Classe de CE2 avec 30 élèves.
  • Projet de classe : initiation aux arts du jeu et de la marionnette avec restitution finale.
  • Fréquence de l’atelier : cycle de 18 heures. 1 heure par semaine à compter du mois de janvier 2017.

Parcours

  • 6 heures avant les vacances de février : jeux de présentation, découverte des possibilités expressives du corps, exploration de l’imaginaire à travers des langages non quotidiens tels que le rythme et le mime, prise de conscience de l’espace, fabrication de marionnettes et initiation à son utilisation théâtrale.
  • 6 heures après les vacances de février : création du spectacle (improvisation, écriture, distribution, scénographie, costume, mise en scène).
  • 6 heures finales : répétitions, costume, représentation finale.

Informations pratiques

Le format idéal de chaque cycle est de 18 heures pour une initiation approfondie. La durée du cycle peut être ajustée au projet spécifique de chaque enseignant. Pour répondre aux capacités de concentration des enfants, il est conseillé qu’un atelier n’excède pas 1 heure.

La présence d’une personne responsable de la classe est demandée.

Selon les cahiers des charges de chaque établissement seront définis les critères d’évaluation.

Sauf partenariat exceptionnel avec une salle de spectacles, les classes ou autres espaces des établissements scolaires sont tout à fait appropriés au bon déroulement des rencontres.